Chateau d'Orléans

Siège des institutions du Duché Orléanais
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Affaire Hienrich

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lauriane

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Originaire du Maine actuellement à Blois
Date d'inscription : 12/07/2009

Caractéristiques
Humeur:
99/100  (99/100)

MessageSujet: Affaire Hienrich   Lun 3 Aoû - 17:57


Lauriane s'avança au services de la Prévoté, avec la peur au ventre. Elle venait surement parler d'un sujet qui facherait plus d'un mais tampis. La jeune femme se devait d'en parler ou plutot poser des questions.

Bonjour,
Je me nomme Lauriane de Prie Montpoupon. Et je viens à ce jour vous parler d'un jugement qui a été rendu en votre tribunal comme je le fais assez souvent pour voir les procès en cours. Et je fus surprise par le verdict rendu pour l'un d'entre eux. Cela concernant le procès de messire Hienrich.


Citation :
Procès ayant opposé Hienrich au Duché d'Orléans (Domaine Royal)
Hienrich était accusé de trouble à l'ordre public.


Citation :
Le jugement a été rendu
Enoncé du verdict
Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.
Entendu l'acte d'accusation;
Entendu le mutisme de l'accusé;
Entendu les divers témoignages;
Entendu les preuves apportées;
Moi, Sebbe de valrose, juge par intérim, condamne l'accusé Hienrich à 3 jours de travaux forcés dans la mine de Blois. Il aura 15 jours pour apporter les preuves de l'accomplissement de cette partie de sa peine à la maréchaussée de Blois. De plus, l'accusé se voit condamné à 10 écus d'amendes et aux 5 écus d'amendes forfaitaire pour couvrir les frais de ce procès.
Si toutefois l'accusé ne profitait pas de ma mansuétude en n'accomplissant pas ses jours de travaux forcés, nos geoles seront un endroit idéal pour qu'il puisse méditer sur cette affaire.

L'affaire est close.

Jugement rendu ce 29 Juillet 1457
Le prévenu a été condamné à une amende de 15 écus.


Citation :
Acte d'accusation

Le 14 du mois de juillet de l an de grâce 1457,

Procureur : Diane. de Cheroy
Juge : .Alexandre. de Cheroy

Accusé : hienrich
Victimes : tonio, gourmandise22, belgarion_80, castafiore....

Diane. se présenta au tribunal cette fois pour une affaire de trouble à l'ordre public
Le prévenu fut amené entre deux gardes;

Messire hienrich vous etes devant nous ce jour pour répondre des insultes et menaces de mise à sac de la ville de blois, sans compter les coups que vous avez portés à dame gourmandise22
Vous ne vous êtes pas arrêté à cela puisque avec votre complice Shaory vous avez insulté messire tonio hier soir dans la soirée et messire balgarion ce jour même.

Pour preuve

Elle sortit des documents du dossier qu'elle remit au juge


Voici les preuves de

http://img39.imageshack.us/i/image1qoe.png/
http://nsa08.casimages.com/img/2009/07/12/090712030930142865.png
http://nsa08.casimages.com/img/2009/07/12/090712031145539628.png
http://img12.imageshack.us/img12/3569/affairehienq.jpg


Je ne puis que vous rappeler les lois de notre duché

Article XVIII :
Trouble à l'ordre public:

Se rend coupable de Trouble à l'ordre publique:

-Toute personne perturbant la sécurité, la salubrité et la tranquillité d'une cité de l'Orléanais ou du Duché d'Orléans.
-Toute personne se révoltant contre une mairie sans l'aval de la Chambre des Elus.
-Toute personne usant de la violence physique en taverne.
-Toute personne insultant, menaçant un sujet orléanais et/ou faisant pression sur un sujet Orléanais.
-Toute personne insultant, menaçant un sujet orléanais et/ou faisant pression sur un un élu ou un représentant de l'ordre de l' Orléanais
-Toute personne usant de diffamation
-Tout personne usant de la force afin de s'octroyer les possessions d'autrui (racket).
-Toute personne incitant à commettre un crime ou un délit


Vous avez le droit de rester en liberté jusqu'à la fin du procès.
Vous avez le droit de vous faire représenter par un avocat.

Qu avez-vous à dire pour votre défense ?

Citation :
Première plaidoirie de la défense

La personne intéressée ne s'est pas manifestée.

Citation :
Réquisitoire de l'accusation

*Voyant le silence de l'accusé, Bourguignon fit sa dernière plaidoirie*

Messire, les faits qui vous sont reprochés sont des plus graves et votre mutisme ne vous aidera pas.
Je vous conseillerai de faire comme votre compère et de reconnaitre les faits ce qui allégerait votre peine et soulagerait votre conscience.
Vous savez qu'avec ces témoignages et les preuves rapportées vous ne pourrez pas avoir de relaxe alors je vous demande de faire preuve d'intélligence.

Madame le Juge, si le prévenu reconnait officiellement ses fautes je demande à la Cour de le condamné à 5 jours de travaux forcés à la mine de Blois (avec la preuve que les 5 jours ont été fait) et 5 écus d'amende mais si il persiste à ne pas répondre ou à nier les faits je demande 3 jours de prison et 20 écus d'amende.

Citation :
Dernière plaidoirie de la défense

La personne intéressée ne s'est pas manifestée.

Citation :

L'accusation a appelé Belgarion_80 à la barre

Voici son témoignage :
Belgarion se présenta à la barre en tant que Premier Maréchal d'Orléans et que blésois.
Bonjour Madame le procureur, Bonjour Monsieur le juge.

Je viens déposer ici non comme témoin mais comme garant de mes services de la maréchaussée.
Il s'avère que ce jeune brigand sème le trouble au sein de notre ville agresse physiquement et verbalement mes concitoyens et je ne saurais le tolérer. De plus celui ci menace très ouvertement de s'en prendre à la ville de Blois et bafoue la loi Orléanaise il suffit de consulter le dossier de preuves monté par mes services celui ci me semble assez explicite.

Pour ma part je ne crois pas que la menace soit bien sérieuse il est clair, (Belgarion se tourne vers l�accusé) que ce jeune homme à la langue plus affutée que son courage il suffit de le regarder pour s'apercevoir qu'il a été nourrit au pain et à l'eau et que ses menaces ne tiennent pas bien la route.

Je souhaiterai tout de même une peine exemplaire pour ce jeune idiot qui croît surement que l'on peut cracher ainsi sur Orléans et ses institutions.
Je souhaiterais qu'il soit banni du duché.

Merci de m'avoir écouté.

Belgarion salua et retourna s'assoir dans la salle d'audience.

Citation :


L'accusation a appelé Huguedepayns à la barre

Voici son témoignage :
Quand son tour fut venu hugue qui patientait dans le public se présenta a la barre un parchemin a la main. Il prit la parole d'un voix forte afin que tous puissent l'entendre.

Votre honneur, mesdames et messieurs;


Je me suis rendu samedi soir peu avant l'angelus en la taverne nommée "la belle casty"; détenue pas messire Tonio et dont dame Castafiore, sa femme, est la tavernière. J'y trouvais dame castafiore en compagnie du prévenu. L'ambiance semblait tendue, j'ai donc demander ce qu'il se passait.

Castafiore m'a demander de rester, disant qu'elle m'expliquerai. Pendant ce temps le prévenu proférait des menaces expliquant qu'il allait mettre a feu et a sang Blois et que Castafiore serait tenue pour responsable. C'est alors que dame gourmandise nous a rejoint, son visage était marqué. Elle m'expliqua que le prévenu après les avoir agressé verbalement lui avait porter un coup au visage. Ne tenant aucun compte de notre présence celui ci continuait de menacer, expliquant qu'il avait une armée de mercenaires a sa botte qui viendrait tout raser.

J'ai demandé au prévenu s'il savait que les bagarres sont interdites par nos lois et que ce n'est pas la des manières. A aucun moment il ne nia les fait répondant qu'il se "foutait", ce sont ses thermes, de nos lois puisque nous ne faisions meme pas partie de l'alliance du nord. Puis il a fini par nous quitter

Castafiore est encore sous le choc et est pour le moment occupée a soigner son mari, agressé peut de temps après par le filleul du prévenu. Cependant j'ai avec moi son témoignage, le voici :

"J'étais avec Gourmandise dans la taverne. Hienrich est arrivé, nous a salué, s'est présenté. Je lui ai demandé s'il était de passage, il m'a dis que oui, qu'il allait dans les Flandres pour y retrouver quelqu'un. Nous avons commencé à parler de tout et de rien, enfin les banalités et politesses d'usage !
Ensuite il a commencé à me dire que j'avais d'après lui une "jolie frimousse" et il s'est rapproché de moi. Je lui ai dis tout simplement que je ne trouvais pas et que ça ne m'interessait pas. Je lui ai dis ensuite que ce ne serait pas dans cette taverne qu'il trouverait ce qu'il cherche et il m'a dit qu'il restait tout de même ici. Ensutie il m'a parlé de la personne qu'il allait retrouver, une femme, sa fiancée certainement et qu'il l'aimait mais qu'ils ne faisaient que de se disputer. Gentillement j'ai essayé de lui donner des conseils et ensuite, il a commencé à s'énerver quand j'ai rétorqué après qu'il m'ait dis que j'étais vraiment très charmante, que j'étais mariée et que ça ne m'interessait pas. Il est partit de la taverne et avec Gourmandise nous n'avons pas compris sa réaction. Nous sommes allés le chercher car je n'aime pas ce genre de situation, on a discuté, il a dit qu'il était très énervé et qu'il ne supportait pas qu'on s'occupe de sa vie privée, chose que Gourmandise et moi n'avons pas compris, c'est lui qui nous en a parlé !!! Il est ensuite venu nous rejoindre et là ça a dégénéré. Moi qui d'habitude suis patiente je suis sortie de mes gongs lorsqu'il m'a traité d'enfant, mentalement parlant, que ce n'était pas parce que j'étais diacre qu'il fallait que je me mêle de tout enfin, il s'est énervé. Là dessus sont arrivés Shaory et Razeton et Hienrich et Razeton se sont mis à chuchoter puis Hienrich a voulu me frapper. Gourmandise s'est interposée et c'est elle qui a prit le coup. Elle a voulu riposter mais il est sortit de taverne. Voilà. Ensuite il est revenu pour me parler me disant qu'il avait une troupe de mercenaires et que ceux ci viendrait massacrer Blois et qu'il dirait que c'était de ma faute, que je n'avais pas à l'énerver."


Je me tiens bien entendu a votre disposition si vous avez des questions votre honneur.

Ce que je ne comprends pas c'est qu'un verdict a été rendu alors que l'accusé n'est pas présent dans le duché d'Orléans depuis le début de son procès.
L'on rend un verdict s'en la présence de l'accusé celui ci ne peut donc pas donner suite à la peine reundue, puisqu'il n'est pas présent.... Peut etre est ce mon ignorance de vos lois qui font que dis peut être ici des bétises... Pour moi tout crimes doit être punis. Mais en lisant vos lois, je ne vois aucuns endroit où il est inscrit qu'un verdict peut etre rendu malgré l'absence de l'accusé ou inversement. Quelqu'un de chez vous pourrait il m'éclairer sur ce sujet? Car j'avoue que j'aimerais comprendre comment la loi ici fonctionne...

Car dans d'autres duchés si un verdict était rendu alors que l'accusé se trouvait en dehors du Duché qui portait devant la cour cette personne. L'accusé pouvait faire appel. Est ce que en Orléans cela est il différent?
Par contre si il est actuellement, dans un duché ou comté du DR nous pouvions faire marcher le traité de coopération judiciaire (si celui ci existe biensur) pour que sa peine soit faites là bas.... Car vous serez d'accord avec moi quand je dis qu'il ne pourra pas exécuté sa peine dans ce cas ci...


Un léger soupire, la voici qui sent que les foudres vont s'abattre sur elle...


HRP : regarder sur le royaume du lavabo sa localisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diane

avatar

Nombre de messages : 2504
Localisation : montargis
Date d'inscription : 23/12/2008

Caractéristiques
Humeur:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Affaire Hienrich   Lun 3 Aoû - 20:58

La juge qui trainait dans les couloirs déserts de la prévoté entendit la demande, elle salua la personne d'un signe de tête suivi d'un sourire.

Bonjour,

Je suis Diane. de Cheroy actuel juge d'orléans.

Quand un prévenu est condamné a une peine que se soit prison ou amende, il la purge la où il est meme au dela de nos frontières.

Pour messire henrich, ce messire s'est empressé de quitter le duché à peine mis en procès donc le dit procès s'est poursuivi, (ig impossible de mettre en proces une personne n'etant pas dans le duché)

Quand à sa condamnation, il en a été prevenu par moi même comme nous le fassons à chaque fois quand la personne n'est pas présente. , il en a été accusé réception de par sa réponse.

Maintenant il a le choix concernant sa peine qui est d'effectuer qques jours dans nos mines, soit il revient ou alors il y aura une demande de proces la où qu'il soit.


HRP/ quand au lavabo, peut etre très utile mais je suis pour eviter une utilisation de celui ci ne pas oubliez que nous sommes en 1457 je doute fort qu'à l'époque on pouvait savoir où se situaient les gens.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauriane

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Originaire du Maine actuellement à Blois
Date d'inscription : 12/07/2009

Caractéristiques
Humeur:
99/100  (99/100)

MessageSujet: Re: Affaire Hienrich   Lun 3 Aoû - 21:01

Je vous remercie Dame pour cette réponse, j'aime bien étudier les lois de chaque duché et j'avoue que la votre est forte agréable.

Hrp/ je répondrais mieux demain car je dois partir. Pour le lavabo je suis d'accord avec vous il suffit juste de tourner cet outil d'un facon rp... Comme quoi vous auriez des interlocuteur dans chaque comté ou duché qui vous informerait de ce dont vous avez besoin par missive... Enfin après chacun son truc me direz vous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Affaire Hienrich   

Revenir en haut Aller en bas
 
Affaire Hienrich
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pw1 affaire 5.
» ECHANGE !!! OU VEND !!! UNE AFFAIRE !!!
» Meilleure affaire
» une affaire... à suivre ;)
» Altercation entre la Garde et les sentinelles [affaire à suivre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chateau d'Orléans :: Services de la Prévoté :: Acceuil-
Sauter vers: